CHEVAL PASSION 2016

pt_DSC_0369.JPG

Vous pourrez nous rencontrer à Avignon du 20 au 24 janvier 2016 à l'occasion de la 31ème édition de CHEVAL PASSION, nous présenterons deux chevaux de l'élevage

JERKA DE LUZE

pt_P1010121.JPG













Fille de VALERIA D'ATELA et d'ASTERIX D'ATELA

la petite dernière

JAVA DE LUZE

pt_P1010119.JPG









fille de CHUVA et d'ASTERIX d'ATELA

LE LUSITANIEN AUSSI CHEVAL D'ATTELAGE

pt_valia1.jpg

VALIA DE LUZE a l'attelage elle est a vendre

produits d'ASTERIX

pt_asterix+poulains 3ans 001.jpg

ASTERIX D'ATELA il a deja produits 22 poulains .les plus vieux ont 4ans et sont tres prometeurs n'hesitez pas a nous contacter et venir les voir






















BEAUCAIRE 2012

pt_photos beaucaire 012.jpg

AZULEJO DE LUZE


  un podium pour azulejo 5e classe males de 2 ans








CHEVAL PASSION 2012

pt_Photo 419.jpg

En janvier AVIGNON est devenu la capitale du monde équestre.Nous y étions avec deux poulains,AZULEJO

 DE LUZE male de 20 mois,et AROUSSA DE LA MUSSE femelle de 20 mois egalement



pt_la roche 2011 003.jpg


pt_gifsaut.gif


AVIGNON cheval passion 2010

pt_valegio valia 105.jpg

pt_les hayes.jpg

pt_gif99.gif

pt_golega 369.jpg

GOLEGA

pt_golega 268.jpg

Nous y etions

Au Portugal, c’est pour la fête de la Saint Martin, le 11 novembre, que Golega devient la capitale du cheval Lusitanien. Pendant une semaine se côtoient deux mille chevaux et six cent mille visiteurs venus du monde entier.
Autrefois c’était une foire aux bestiaux, ovins, caprins…les Espagnols y venaient pour vendre des mules et acheter des chevaux.
Au temps de la révolution des Œillets, cette foire a failli disparaître, mais les Espagnols ont continué à acquérir à bas prix les meilleurs spécimens, ce qui a permis de sauvegarder la race du cheval Lusitanien. Puis petit à petit les Portugais se sont de nouveau passionnés pour leurs chevaux et Golega est redevenue la grande foire qu’elle était et même encore plus grandiose.
C’est pendant ce rassemblement que cavaliers, éleveurs, toreros et amateurs observent les jeunes chevaux essayant de trouver l’animal qui leur conviendrait le mieux. Toutes les grandes familles d’éleveurs de chevaux dressent leurs maisonnettes en bois (pavilhoes) autour de la place, où sont invités amis et clients pour observer les chevaux parfaitement toilettés, placés autour de ces pavilhoes tout en mangeant et buvant, sans oublier l’odeur parfumée des châtaignes grillées.
Toute la journée, d’innombrables cavaliers, et attelages en tenues traditionnelles, enchaînent de nombreux tours de piste au centre de la place et jusque tard dans la nuit, les chevaux sont d’un calme déconcertant. Cavaliers et éleveurs tentent ainsi de montrer les capacités de leurs montures avec passages, piaffer, appuyés…plus ou moins réussis !
Derrière toute cette agitation, on peut trouver encore dans de splendides cours et jardins intérieurs des chevaux soigneusement présentés.
Niché entre les anses du Tage et entouré de campagnes fertiles, c’est ainsi que vit Golega à la « Feira de San Martinho » minuscule village le reste de l’année, loin de toute agitation.

On discute affaires dans le PAVILHOES

pt_golega 365.jpg

Attelage

pt_golega 206.jpg

Cavalier

pt_golega 230.jpg

Pavilhoes

pt_golega 237.jpg

Cour interieure

pt_golega 222.jpg

ASTERIX D'ATELA

poulins_2010_227.jpg

Provenent de l'elevage de FRANCISCO R.CUNHA BESSA DE CARVALHO au Portugal,ASTERIX D'ATELA  est le fils de SOBERANO(jgb) de l'elevage Guilherme Borba par Hostil,qui un cheval de dressage international sous la selle de CARLOS PINTO

gif3d03[1].gif

1 : 10 Piste 10

asterix5.jpg
asterix5.jpg
asterix5.jpg
asterix5.jpg
asterix5.jpg
asterix5.jpg

ASTERIX D'ATELA









asterix mars 2010 270.jpg

les hayes2.jpg

Numeriser.jpg

NE-HAO

golega 195.jpg

pouuliches 369.jpg
ne hao l.jpg
ne hao l.jpg
ne hao l.jpg

Gerard-Caneri-NE-HAO.jpg

pouuliches 345.jpg

Actuellement étalon de notre élevage de la lignée Alter Real.


La lignée Alter Real
Fondée en 1748 à Vila de Portel dans la province d’Alentejo par le roi du Portugal Joao v, la Coudelaria real Alter(Haras Royal de Alter) fut établie à partir de 268 juments d’origine andalouse venant de Jerez de la Frontera et d’étalons portugais. En 1751, son fils le transfère à Alter do Chao (qui donna son nom à la race Alter Real, Real signifiant royal). Au 18ème siècle, l’Alter Real était élevé en race pure ; des générations durant, l’Alter Real fut le privilège des princes et des rois. Les meilleurs écuyers portugais tel le Marquis de Marialva, qui inspira à Manuel Carlos de Andrade son traité d’équitation « Luz da Liberal e Nobre Arte de Cavalaria » appréciaient ce cheval.

Suite à l’invasion Française au début du 19ème siècle, le haras connu une période noire (sur825 chevaux présents à l’arrivée des français 518 furent perdus) et le reste est croisé avec des sujets Arabes, pur-sang Anglais, Marocains, Normands, Anglo-Arabes et divers orientaux. Le déclin est commencé puis une politique de croisements hasardeux aboutis pratiquement à la disparition de cette souche.E n 1910, le haras de Alter passe sous le contrôle de l’état. E 1938, les deux derniers étalons pur Alter sont vendus aux enchères …

C’est le Dr Ruy Andrade qui en 1942 en regroupant les onze dernières juments éparpillées et à partir notamment d’un étalon de robe bai : Marialva II et des deux étalons Vigilante (24 ans) et Regedor (26 ans) décide de sauver ce magnifique cheval.


Grâce au travail de Ruy Andrade, les caractéristiques si célèbres de l’ALTER REAL ont pu être sauvegardées.
Le cheval se distingue par ses lignes pures d’une rare beauté, son énergie et ses allures harmonieuses .Il est généreux, intelligent, docile et fait preuve de finesse. Aujourd’hui ces chevaux principalement de robe baie brillante caractéristique constituent la remonte unique de l’école Portugaise d’art Equestre. L’Alter Real excelle en Haute Ecole et en dressage

Jmenterie d'ALTER

golega 032.jpg

ecole portugaise d'art equestre

L’École Portugaise d’Art Équestre se reserve l'elite des etalons selectionnes parmi le cheptel de la Coudelaria de Alter
Si la tradition équestre est ancienne au Portugal, la création de l’École Portugaise d’Art Équestre est relativement récente . Les chevaux, uniquement des lusitaniens de souche Alter Real à la robe baie, sont élégants, énergiques et bien équilibrés. Ils exécutent à la perfection les airs de haute école comme la croupade, la courbette ou bien la cabriole. Leur travail monté, aux longues rênes et aux piliers fait l’admiration du public. Les écuyers sont vêtus d’un costume traditionnel de couleur pourpre et les chevaux portent sur le rein une peau de renard.

ALP' LUSITANO - chemin de servoules, la napolitaine - 04200 - SISTERON - FRANCE
Tel : 04 92 61 03 32 - Portable : 06 18 07 66 14 - Contact : info@eleveurs-de-chevaux-lusitaniens.fr

| Accueil | Les juments | Les etalons | produits a vendre | Le cheval Lusitanien | videos- liens |

Généré par WebOmatik v2 ©